Petit à petit l’oiseau devient forgeron

Posted on mar. 12 novembre 2013 in Linux, Raspberry Pi

ATTENTION : bidouiller des alims peut être dangereux (réellement). Je ne suis pas responsable de vos conneries (surtout celles qui peuvent vous coûter la vie). Ne faites ces modifications QUE si vous savez exactement ce vous faites.

Il me fallait une alim de 7.5V/50W pour alimenter ma tentative de quadrotor (oui ça bouffe pas mal ces petites choses). Une des solutions les plus simples consiste à prendre une alim ATX et à changer la tension de sortie. Voilà comment procéder :

J'ai donc acheté une superbe alim noname rue mongallet. Le modèle à 20€ le plus basique.

Cette alimentation est commandée par un AZ7500B (clone du S494) ce qui la rend facilement modifiable (voir pinout ci-dessous).

AZ7500B

La première étape consiste à faire en sorte que l'alimentation démarre dès le basculage du switch sur ON. Pour ça, il suffit de couper la piste qui arrive sur la patte 4 du contrôleur et de placer une résistance de pull down (3.9K Ohm dans mon cas) sur la dite patte.

Après cette étape, l'alimentation démarrera dès que le switch passera sur ON.

La deuxième étape consiste à diminuer la tension de sortie pour faire en sorte que le 12V passe à 7.5V. Là, c'est (un peu) plus compliqué. Il faut modifier la tension présente sur la patte 1 du AZ7500B. En règle générale, les constructeurs réalisent un pont diviseur de tension en provenance de la masse, et des différentes tensions.

Pour modifier la tension de sortie il faut modifier le pont diviseur. Ici, j'essaie de baisser la tension de sortie. Je vais donc modifier une des résistances reliées à une tension positive. En fait, je vais placer une résistance (3.5K Ohms) en parallèle à celle reliée au 12V. Une fois cette modification effectuée les tensions en sortie sont :

  • Fils jaunes : 7.5V (anciennement 12V)
  • Fils rouges : 3.1V (anciennement 5V)
  • Fils oranges : 2.7V (anciennement 3.3V)